Menu
AccueilRealisation

Collège Le Suchet

Leysin
 
Maitre d'ouvrage
Commune de Leysin
Durée de construction
14 mois
Coût
14'000'000
Année de construction
2015-2016

Contexte

Depuis plusieurs années, la commune de Leysin ne cesse de multiplier les démarches environnementales et énergétiques. Celles-ci viennent d’ailleurs d’être récompensées en mars 2016 lorsque la Commission du label de l’Association Cité de l’énergie l’a certifiée comme Cité de l’énergie avec 13 autres lauréats.
 
L’une des réalisations phares menée par la ville est la construction du nouveau collège "Le Suchet", qui sera prêt pour la rentrée scolaire 2016-2017 et qui deviendra le premier bâtiment public scolaire à énergie électrique positive de Suisse Romande. Il sera un réel pilier énergétique dans la métamorphose de Leysin.
 

Enjeux

Sur la base d’un avant-projet réalisé par un bureau d’architecture local, la commune a lancé un appel d’offre public en entreprise totale qui a été remporté par BATINEG SA.
 
Si initialement le cahier des charges prévoyait la construction du bâtiment sur deux années, BATINEG a répondu favorablement au souhait de la commune de pouvoir réduire ce délai au maximum. Ainsi, en rationalisant et en optimisant le projet, le délai a pu être ramené à quatorze mois seulement afin de gagner une année scolaire.
 
De plus, constatant que Leysin jouit d'une exposition au soleil extraordinaire et toute propice à l’utilisation de la technologie photovoltaïque du haut de ses 1263m d'altitude, BATINEG a proposé à la commune de reporter les économies engendrées par cette rationalisation du projet pour faire du nouveau collège un bâtiment à énergie positive, tout en respectant l’enveloppe budgétaire initiale.
 
Une fois l’adjudication annoncée, les bureaux d’architectes et d’ingénieurs du groupe Batineg n’ont eu qu’un seul mois de travail pour faire évoluer le concept architectural initial du collège et étudier le concept énergétique permettant d’atteindre la performance d’un bâtiment à « énergie électrique positive ». Pour ce faire, le concept de façades photovoltaïques FACEACTIVE™, une marque du groupe Batineg, déjà éprouvé lors de la réalisation de bâtiments publiques y a très largement contribué.
 

Programme

Pour la rentrée scolaire 2016, ce nouveau collège pouvant accueillir quelques 240 élèves fera état d’une surface construite de 4'150 m2 sur une parcelle en pente douce d’environ 8'600 m2.
 
Le bâtiment principal de 3 niveaux positionné sur la pente haute se compose de quinze salles de classes et annexes, ainsi que d’une bibliothèque de 130 m2.
 
La jonction au second bâtiment se fera par l’entrée principale qui pourra ainsi desservir efficacement le flux d’élèves dans les deux directions. Il sera composé d’une salle de gymnastique VD2 de 400 m2 et d’un restaurant scolaire avec cuisine de 250 m2.
 

Défis techniques

L’utilisation du bois, proposé par Batineg, est apparue comme une évidence pour cette commune profondément ancrée dans des valeurs de développement durable, et où les nombreuses forêts alentours ne font que confirmer cette position.
 
Ainsi, la structure globale du bâtiment, la toiture, les faux-plafonds ainsi que les parois acoustiques de la salle de gym en sont constitués. Pour les planchers, un concept hybride bois-béton combinant les avantages des deux matériaux pour gagner en efficacité acoustique et thermique a été retenu.
 
Cela représente quelques 2'500 m2 de plancher mixte, 560 m3 de volume de bois de structure, et environ 650 m2 de façade ossature bois recouvertes d’un parement de type EcoGris™.
 
Fabriqué à 100% en Suisse, l’EcoGris™ est un bardage bois qui a vieilli et grisaillé naturellement sans aucun traitement. L’utilisation singulière de ce matériau s’intègre lui aussi parfaitement au slogan communicatif et politique de la de commune : « Leysin, Oxygène des Alpes ».
 
Outre les avantages naturels du bois, le concept d’éléments préfabriqués Batiflex™, autre marque du groupe, a permis de réaliser le montage de la structure et des façades en seulement 60 jours !
 
La toiture de la salle de gymnastique et du bâtiment scolaire, ainsi que les façades de cette même salle de sport sont entièrement recouvertes 850m2 de panneaux photovoltaïques pour une production minimale théorique de 225'000 kWh/an. La consommation d’énergie primaire selon la SIA 2024 du bâtiment devrait s’élever à 205'000 kWh/an. Ainsi, le futur collège de Leysin aura l’honneur d’être le tout premier bâtiment public scolaire à énergie positive de Suisse Romande.
 
Une ventilation double flux à 75% de récupération est également installée dans la salle de gymnastique, le réfectoire et les vestiaires. L’ensemble des éclairages à l’intérieur du bâtiment est réalisé au moyen d’ampoules de type LED.
 

Un projet parfaitement respectueux des principes du développement durable

Ce projet, de sa conception à sa réalisation, est un modèle de respect des principes du développement durable, notamment dans ses composantes environnementales et sociales, pour trois raisons majeures :
 
1. L’utilisation massive du bois, matériau renouvelable ne nécessitant que peu d’énergie grise pour sa transformation et agissant comme un « stockeur » de CO2.
 
2. L’emploi majoritaire d’entreprises et sociétés locales diminuant ainsi considérablement l’impact environnemental du chantier dû au transport des matériaux et des personnels
 
3. La performance énergétique de l’enveloppe et le recours massif aux énergies renouvelables permettant au bâtiment de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme pour ses propres besoins et de limiter considérablement l’utilisation d’énergie fossile.

Prestations

Client : Maitre d'ouvrage Public
Prestation :
Architecture et ingénierie civile
Direction de travaux
Entreprise totale
Charpente et ossature bois
Ingénierie CVSE
Concepts constructifs bois Batiflex
Façade photovoltaiques Faceactive
Type d'ouvrage :
Sport et Loisir
Enseignement et petite enfance

Nos Réalisations

Espace vie enfantine POP CORN
Espace vie enfantine POP CORN
Le Lignon
Geneva School of Diplomacy
Geneva School of Diplomacy
Pregny
Newsletter

Restez informés!